Accueil | Santé | Rapports d’avancement nationaux - Guinée Rapport mondial d’avancement sur la lutte contre le sida 2020
do-1677559024
pdf-file
816.2KB
Consulter
Partager ce document
share on facebook share on twitter share on whatsapp share on linkedin
Rapports d’avancement nationaux - Guinée Rapport mondial d’avancement sur la lutte contre le sida 2020
Guinée
Santé | Rapports-Outils-Liens
324 156 Publié en 2020

Résumé des progrès

Dans le domaine de la prévention, du conseil et du dépistage, au sein des autres populations, 62 80 personnes ont été dépistées positives (16 400 hommes, 41 500 femmes et 4900 enfants). Au total, 14319 patients VIH ont été dépistés positifs à la TB. Le dépistage avec rendu des résultats a été chez 59,6% (9 238/15 503) PS et 81,5% (1 550/1 902) HSH. La prévention combinée a touché 10 070 PS et 1 902 HS et 36 000 préservatifs et lubrifiants ont été distribués.

Dans le domaine du traitement : La dispensation communautaire des ARV est en phase pilote en vue d’une mise à l’échelle. Le pays se prépare à l’introduction du Dolutegravir par l’élaboration d’une stratégie de transition. Il dispose expérimente le module Tracker dans 5 sites pilotes de la ville de Conakry. Ildispose également d'une base de collecte des données nationales de dispensation appelée "Modèle Simplifié reproductible (MSR)". Ainsi, la file active actuelle est de 61 897 PVVIH (Adultes : 49 832, enfants : 4945 et PTME : 7117). La charge virale a été réalisée chez 26 213 PVVIH sous ARV soit 22%.

Par conséquent, la cascade de traitement se présente comme : 52% pour le dépistage, 52% pour le traitement et 22% pour la charge virale. Par contre les 3x 90 se présentent comme suit : 52% pour le 1er 90, 99% pour le 2ème 90 et 42% pour le 3ème 90. 


Les dépenses liées au VIH, provenant des sources internationales sont de 75% et celles du budget national de 25%. 


Un collectif sur la défense des droits des PVVIH a été mis en place ainsi que 2 observatoires communautaires. Une plateforme des organisations de la Société civile sur le VIH et le TB (PNSOC-VIH/TB) a été mise en place.

Dans le cadre de la coordination, une plateforme santé a été mise en place, sous le lead de la Direction Nationale des Grandes Endémies et de la Lutte contre la Maladie (DNGELM). (...)

Partager ce document
share on facebook share on twitter share on whatsapp share on linkedin

Dans la même catégorie

do-1602327920
CODE DE LA SANTE PUBLIQUE . Guinée
Santé
Cadre Juridique
do-1602328415
LOI L\2018\N 024... RELATIVE AUX MEDICAMENTS, PRODUITS DE SANTE ET A L'EXERCICE DE LA PROFESSION DE PHARMACIEN
Santé
Cadre Juridique
do-1602329220
Ordonnance 056/2009/PRG/SGG relative à la Prevention, Prise en charge et le Contrôle du VIH/sida en République de Guinée
Santé
Cadre Juridique
do-1602329437
LA SANTE EN GUINEE : UN MODELE DE SYSTEME DE SOINS DE SANTE PRIMAIRES A REVISITER
Santé
Etat des Lieux/Etude...