Accueil | Santé | ETUDE CAP SUR LA SANTE REPRODUCTIVE EN PARTICULIER CHEZ LES JEUNES (Y INCLUT LES MGF) REGION: KINDIA, MAMOU, LABE, FARANAH, KANKAN ET N’ZEREKORE
do-1677561564
pdf-file
3.7MB
Consulter
Partager ce document
share on facebook share on twitter share on whatsapp share on linkedin
ETUDE CAP SUR LA SANTE REPRODUCTIVE EN PARTICULIER CHEZ LES JEUNES (Y INCLUT LES MGF) REGION: KINDIA, MAMOU, LABE, FARANAH, KANKAN ET N’ZEREKORE
Guinée Stat Plus/Ministère de la santé/GIZ
Santé | Etat des Lieux/Etudes
358 172 Publié en 2021

RESUME EXECUTIF

Une étude transversale descriptive qui a visé la population générale, les jeunes de 10 à 24 ans et les femmes en âge de procréer âgées de 15 à 49 ans a été organisée dans les régions de Kindia, Mamou, Labé, Faranah, Kankan et N’Zérékoré. L’objectif de l’étude était d’une part, de renseigner le niveau de base des indicateurs du PASA2 dans la région de N’Zérékoré après l’extension du PSRF dans cette région grâce à un cofinancement BMZ-union Européenne et d’autre part suivre l’évolution des indicateurs de performance du PSRF dans les régions de Kindia, Mamou, Labé et Faranah entre 2017 et 2020.

Un échantillon aléatoire stratifié à deux degrés a été constitué auprès de 104 zones de dénombrement dont 35 en milieu urbain et 69 en milieu rural. Dans chacune des zones de dénombrement, 20 ménages ont été sélectionnés de façon aléatoire soit au total 1352 ménages dont 728 en zone urbaine et 1352 en zone rurale.

Dans les ménages retenus, 36 enquêteurs répartis en six équipes appariées sur le sexe ont interviewé :

- 12937 personnes de la population générale sur leur perception des risques pour leur santé lorsque quelle utilise les services de santé, leur pratique d’utilisation des services de médecine curative et leur perception sur la qualité des services reçus.

- 3059 jeunes âgés de 10 à 24 ans dont 2026 jeunes âgés de 15 à 24 ans. Ces jeunes ont été interviewés au sujet de leur utilisation des services de santé, leur perception sur la qualité des services reçus, leur pratique des mutilations génitales féminines et leur opinion sur les mutilations génitales féminines. Les thèmes liés à la sexualité, la consultation prénatale, les accouchements, le dépistage du VIH, la planification familiale, la survenue d’épisode d’IST, les connaissances et pratiques des méthodes d’hygiène favorables à la santé ont été renseignés exclusivement auprès des jeunes de 15 à 24 ans.

- 2175 femmes âgées de 15 à 49 ans sur la planification familiale, leur perception des facteurs de risque pour la santé des femmes en cas de grossesse ou d’accouchement non médicalement suivi, de grossesse précoce ou tardive ou de grossesses multiples.

(...)

Partager ce document
share on facebook share on twitter share on whatsapp share on linkedin

Dans la même catégorie

do-1602327920
CODE DE LA SANTE PUBLIQUE . Guinée
Santé
Cadre Juridique
do-1602328415
LOI L\2018\N 024... RELATIVE AUX MEDICAMENTS, PRODUITS DE SANTE ET A L'EXERCICE DE LA PROFESSION DE PHARMACIEN
Santé
Cadre Juridique
do-1602329220
Ordonnance 056/2009/PRG/SGG relative à la Prevention, Prise en charge et le Contrôle du VIH/sida en République de Guinée
Santé
Cadre Juridique
do-1602329437
LA SANTE EN GUINEE : UN MODELE DE SYSTEME DE SOINS DE SANTE PRIMAIRES A REVISITER
Santé
Etat des Lieux/Etude...