Evaluation de la gestion des investissements publics (PIMA). Guinée

Accueil | Economie-Commerce-PME | Evaluation de la gestion des investissements publics (PIMA). Guinée

Evaluation de la gestion des investissements publics (PIMA). Guinée

Fonds monétaire international

list_alt Economie-Commerce-PME | Etat des Lieux/Etudes

visibility 367 vertical_align_bottom 214
Publié en 2018

PREFACE

En réponse à une demande des autorités guinéennes, une mission menée par le Département des finances publiques (FAD) du Fonds Monétaire International (FMI) et comprenant les représentants de la Banque Mondiale (BM), a séjourné à Conakry du 3 au 17 mai 2018 afin de procéder à l’évaluation de la gestion des investissements publics, suivant la méthodologie révisée d’avril 2018 PIMA (Public Investment Management Assessment). La mission était dirigée par M. Jean Pierre Nguenang, économiste principal à FAD et comprenait M. René Tapsoba (économiste, FAD), MM. Pierre Roumegas et Daniel Tommasi (experts en gestion des finances publiques, FAD). Mme Fabienne Mroczka (spécialiste principal en gestion des finances publiques, BM) et M. Abel Bove (spécialiste en gouvernance, BM)1.

Au cours de son séjour, la mission a rencontré les institutions de la Présidence de la République, comprenant le Bureau central des études et projets, l’Administration et Contrôle des Grands Projets et des Marchés Publics, et la Direction Nationale du Patrimoine Bâti Public. Elle a été aussi reçue par la Cour des comptes. Elle a eu des séances de travail avec les hauts responsables de la plupart des directions nationales intervenant la gestion des investissements publics au sein du Ministère de l’Economie et des Finances (MEF), du Ministère du Budget (MB), et du Ministère du Plan et de la Coopération Internationale (MPCI) : les investissements publics, le Bureau d’appui technique aux études, le budget , le patrimoine de l’Etat et des investissements privés, la comptabilité matières et du matériel, le Trésor et de la comptabilité publique, le plan et de la prospective, le contrôle des marchés publics, la dette et l’aide publique au développement. La mission a également rencontré la plupart des hauts responsables des structures impliquées dans la gestion des investissements publics (Bureaux stratégiques de développement, Directions des affaires administratives et financière, directions techniques, comptables des matières) des ministères des secteurs suivants : Agriculture, Education, Santé, Travaux Publics (et Fonds d’Entretien Routier), Energie et Hydraulique, Administration du Territoire et Décentralisation. Enfin, elle s’est aussi entretenue avec les représentants de certains partenaires techniques et financiers en Guinée.

À la fin de son séjour, la mission a restitué ses principales conclusions et recommandations à Mesdames Malado Kaba et Kanny Diallo, et M. Mohamed Doumbouya, respectivement ministre du MEF, MPCI, et MB.

La mission tient à remercier tout spécialement le Secrétaire exécutif de la Cellule Technique de Suivi des programmes économiques et financiers, le directeur national des investissements publics, leurs principaux collaborateurs, et les autorités guinéennes pour leur accueil, collaboration et appui logistique. Elle remercie également M. Jose Sulemane, représentant résident du FMI, et ses collaborateurs, pour leur soutien logistique. (.....)