Rapport de la Mission de Concertation des Conseillers Nationaux avec les Populations. Guinée

Accueil | Paix-Sécurité | Rapport de la Mission de Concertation des Conseillers Nationaux avec les Populations. Guinée

do-1664943141
pdf-file
1.5MB
Partager ce document
share on facebook share on twitter share on whatsapp share on linkedin

Rapport de la Mission de Concertation des Conseillers Nationaux avec les Populations. Guinée

CNT-Guinée

list_alt Paix-Sécurité | Rapports-Outils-Liens

visibility 204 vertical_align_bottom 32
Publié en 2022

(...)

Introduction

Le 5 septembre 2021 marque l’avènement au pouvoir du Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD). La Charte de la Transition élaborée par le CNRD et publiée le 27 septembre 2021, prévoit, notamment en ses articles 36 et 56, la mise en place d’un Conseil national de la Transition (CNT) devant faire office d’organe législatif. Cette Charte assigne au CNT en son article 57, les missions suivantes :

• Élaborer et soumettre pour adoption par referendum, le projet de Constitution ;

• Élaborer, examiner et adopter les textes législatifs ;

• Suivre la mise en œuvre de la feuille de route de la transition ;

• Contribuer à la défense et à la promotion des droits de l’homme et des libertés publiques;

• Contribuer à la réconciliation nationale.

Après la nomination par décrets, le 22 janvier 2022, des Conseillers nationaux et des membres du Bureau, le CNT a été officiellement installé le 5 février 2022. Soucieux de démarrer ses activités sur une base participative, le Conseil national de la Transition a entrepris, sous l’impulsion et en harmonie avec le CNRD, des missions de concertation sur toute l’étendue du territoire national, pour recueillir les préoccupations, avis et attentes des populations guinéennes. À la suite des résolutions adoptées à la plénière du 24 février 2022, les Conseillers nationaux de la Transition répartis en 17 équipes, ont effectué des missions, du 27 février au 9 mars 2022 dans les 33 préfectures et les 6 communes de Conakry. L’exercice visait à recueillir des opinions et avis des populations, en vue de permettre l’élaboration d’un chronogramme inclusif de la transition.

(...)